Le Tronçon n° 4  :  Le Lavandou  -  Pramousquier


 

En quittant le centre- ville du Lavandou, on a du mal à s'imaginer que cette vilaine rampe (dans le fond de l'image) bordée de voitures en stationnement et qui longe un affreux immeuble à appartements donne accès à la plus belle piste cyclable que nous ayions jamais eu l'occasion de parcourir 

 

Après quelques centaines de mètres, le ton est donné; la piste cyclable s'établit en site propre... on va enfin pouvoir pédaler à son aise sans avoir à se préoccuper des voitures qui nous frôlent à toute vitesse.

 
La piste se fraye ensuite un chemin dans de belles tranchées rocheuses.

Ici, le paysage n'est pas spécialement joli mais qu'est-ce que cela fait du bien de pédaler au frais pendant quelques minutes...

 

 C'est ensuite la descente vertigineuse vers le hameau de Saint-Clair et sa superbe petite plage de sable fin.

Heureusement que nous savons qu'au bas de la descente la piste tourne à droite pour suivre la mer et qu'il ne va pas falloir attaquer à vélo ce monstre qui se profile devant nous (le massif des Maures)...

 

 

Passage devant la petite chapelle au centre de Saint-Clair puis à côté de l'ancienne gare de La Fossette.

 

L'arrivée dans le village d'Aiguebelle.

 

 

Sur les hauteurs d'Aiguebelle, la vue sur la mer doit être tellement jolie que les habitants des superbes villas "pieds dans l'eau" ont voulu la garder rien que pour eux en entourant leur propriété de palissades.

Sales égoïstes... Va !

 

Après avoir pas mal grimpé, nous arrivons maintenant dans les calanques du Layet; la plus belle partie du parcours.

Un petit regard en arrière pour découvrir dans le fond la petit baie d'Aiguebelle où nous sommes passés il y a une vingtaine de minutes.

C'est le genre de paysage fabuleux de la côte d'azur que les touristes pressés qui circulent à bord de leurs grosses autos ou de leurs 4X4 ne découvriront jamais car il n'y a pas de routes ici; c'est juste pour les "pauvres cyclistes"...

 

La "Pointe du Rossignol" avec dans le fond de l'image l'île du Levant à gauche et l'île de Port-Cross à droite.

 
Nous avons dépassé la pointe du Layet.

En contre-bas des taillis s'étend la petite plage du Layet dont le petit chemin d'accès très raide se trouve sur la gauche de l'image.

Son entrée est contrôlée par un "garde" car cette plage (tout comme celle de l'île du Levant dans le fond de l'image) est réservée au naturisme.  

 

L'entrée du tunnel qui va nous permettre d'épargner quelque peu nos mollets et de nous rafraîchir pendant quelques minutes. 

 

 La descente vers Cavalière et l'entrée dans le petit village; sur la droite de la photo, la petite gare, un vestige de la voie ferrée que la piste cyclable a remplacée.

 
 

 La fin de tronçon du parcours cyclable à Pramousquier.

Il n'y a plus qu'à rebrousser chemin pour rejoindre Le Lavandou.


Nous sommes un peu sur notre faim... qu'est ce qu'on aurait aimer continuer la balade vers Saint-Tropez et Saint-Raphaël... Tant pis ce sera pour une autre fois... à condition que nos amis français ne perdent pas courage et qu'ils terminent ce magnifique ouvrage aussi bien qu'ils l'ont commencé. Nous sommes convaicus que ce sera alors la plus belle piste cyclable du monde !!!

Pourvu que nous puissions vivre suffisamment longtemps que pour pouvoir réaliser un jour tout le parcours de Six-Fours à Saint-Raphaël (soit +/- 125 km) même si ce sera peut-être alors en utilisant des vélos à assistance électrique...

La carte ci-dessus montre l'ensemble du projet du "parcours cyclable du littoral"; en trait vert, les partie aménagées à ce jour, en trait rouge, les tronçons en projet.

      Retour index